Accueil > Archives > Lyon 2015 - Archives > Mon tout premier championnat d’Europe !

Mon tout premier championnat d’Europe !

Témoignages et projets | Lyon 2015 - Archives
samedi 8 août 2015, par Redaction FFE

Gérard Lemoine (FRA), Championnat Europe IBCA, Lyon 2015

Ce Samedi 25 juillet 2015, 14:30, la première ronde du championnat d’Europe d’échecs pour mals et non-voyants commence !

64 participants, venant de 21 nationalités !
Mon classement Elo n’est que de 1100.
Ce qui signifie que je suis le maillon faible !
Soixante quatrième sur 64 !
Mais c’est ma première participation à ce sixième championnat d’Europe d’échecs qui a lieu tous les 4 ans !
Je pars en me disant que même si je ne marque aucun point, j’aurai au moins participé et plongé dans l’ambiance d’un grand championnat !
Un polonais remporte le championnat avec un Elo de 2516 !
Les 29 premiers au classement final sont tous avec un Elo minimum de 2000 sauf un allemand qui est dix-neuvième et a un Elo de 1997 !
A noter la performance du français, Adrien Hervais, qui termine vingtième du championnat avec un Elo de 2029.
Pour ma part, je jouerai ma première ronde contre un slovène qui a un Elo de 1951 !
Juste 851 points de plus que moi !
Sourire !
La seconde ronde me fait rencontrer un allemand qui est à 1768 !
La troisième ronde, je joue contre un danois qui est à 1475 !
Je rencontre ensuite 5 français !
Je ne sais si tout à coup le stress ou la fatigue me gagnent mais durant 3 parties, je suis sur une autre planète !
Par 2 fois, je réfléchis tellement à ce que je devrai jouer après le coup que je dois tout d’abord jouer, que j’oublie de jouer le premier coup, je joue le second avant le premier et je perds ma dame dès le début de l’ouverture !
Et pour la troisième, je vois un fou qui veut me faire échec pour gagner ma tour mais je réfléchis tellement que je joue autre chose que ce que je devrais et adieu ma tour !
Un autre joueur classé 1698 !
La partie sera rude mais une erreur de ma part et je perds mon cavalier !
Dommage car je pensais pouvoir faire une partie nulle !
Néanmoins, une belle partie !
Puis me voilà face à un français avec un Elo fide de 1396 !
J’ai les blancs et je me bats comme un lion !
Il veut abandonner mais réfléchis et sacrifie sa dame pour ne pas être mat !
Puis je lui donne ma dame mais il ne tombe pas dans le piège !
Sinon, je fais une autre dame et il est perdu !
Il préfère me faire un échec perpétuel !
Un demi point chacun !
Mais il a 296 points de plus que moi et pour moi, c’est une belle performance !
Me voilà face à une nantaise qui est à 1120 !
Elle m’attaque à l’aile dame et je fais semblant de me défendre en ayant un fou et une tour contre sa tour, son cavalier, sa dame et un pion !
j’ajoute alors ma dame, pour faire croire que je protège un peu plus ma position !
elle déclenche alors l’attaque contre ma position mais n’a pas vu la diagonale mortelle !
Elle pense qu’elle va me démolir à l’aile dame et en oublie de vérifier l’aile roi !
Dame en h7 ; échec et mat !
Et la dernière ronde, ce Dimanche 2 août à 09:30, où je me mesure à un monsieur finlandais de 68 ans qui est aveugle, sourd et muet !
Il a un Elo de 1190 !
Il a 2 assistants qui lui parlent avec les mains !
La partie est rude !
Il me propose la nulle, je réfléchis et finalement, après m’être rappelé du conseil de Yann Lozac’ hmeur, mon entraîneur qui me dit que je serais fou d’accepter une partie
nulle, vu que j’ai 4 coups à jouer pour faire une dame alors que les noirs doivent jouer 6 coups pour aller en promotion !
Je refuse donc et je continue !
Au soixante-seizième coup, je mate !
2 heures 45 de combat acharné !
L’E-mail de Yann me disant de jouer sans me mettre la pression y est pour quelque chose !
En effet, je décide de ne pas m’occuper de la pendule mais de faire une belle partie !
Et après mon dernier coup, lorsque je vérifie, il ne me reste que 16 minutes à jouer alors que
mon adversaire a encore une heure 07 minutes !
Et je dois préciser 2 choses !
La première est que nous devons jouer selon les règles en parlant allemand !
Et le reste de la communication se fait la plupart du temps en anglais !
La seconde est que nous avons été entourés par une douzaine de personnes pour nous guider de l’hôtel à la salle de jeu et aussi aux 3 restaurants où nous avons mangé régulièrement !
L’équipe de Christophe Leroy du club d’échecs de Lyon nous a fait un accueil formidable !
Merci à Lyon !
J’ajoute qu’ayant joué contre 5 joueurs classés fide, je vais finalement passer du classement FFE au classement fide !
Au final, de soixante-quatrième, je gagne 3 places et termine soixante et unième avec 2 points et demi !
2 parties gagnées contre des 1120 et 1190 et une nulle contre un 1396 !
Le président de l’A.E.P.A (Association Echiquéenne Pour Aveugles), qui a un
Elo fide de 1372 termine derrière moi avec 2 points !
Les 2 joueurs que j’ai battu, qui ont un Elo de 1120 et 1190, terminent en soixante-troisième et soixante-quatrième places avec respectivement un point et demi et un point !
Je ne suis donc pas mécontent de mon tournoi et j’en garderai un excellent souvenir !

Je terminerai en précisant que je joue aux échecs depuis seulement 4 ans, à l’Académie d’Echecs Philidor, à Dijon, où sont donnés des cours aux personnes handicapées, par Yann Lozac’ hmeur.

Gérard.

facebook ffe twitter ffe Suivre la vie du site